Référencement

QueDuWeb : de la Data pour le SEO

Par 16 juin 2016 0 Commentaires

La semaine dernière, Nicolas et moi-même intervenions à QueDuWeb pour parler Data, Machine Learning et SEO. Vaste programme !

Le SEO change

C’est un constat évident : le métier de référenceur évolue. Il se professionnalise, s’outille, et s’entoure de nouvelles compétences. Chez One Clic, nous faisons le choix de nous entourer de Data Scientists et de développeurs pour affiner toujours plus notre compréhension des moteurs de recherche et des requêtes, et proposer à nos clients des solutions toujours plus performantes.
Pourquoi des Data Scientists ? Parce que la quantité de données à notre disposition augmente de façon exponentielle, et la complexité des analyses aussi.
Pourquoi des développeurs ? Pour mettre en oeuvre les outils conçus avec les Data Scientists.

Quelles données ?

otter-2
Avoir à sa disposition davantage de données ne signifie pas que toutes sont pertinentes. Choisir les bons KPI et les réunir au sein d’un tableau de bord est une étape essentielle pour mener une stratégie SEO de manière sereine.

Une fois ces données soigneusement sélectionnées, les bonnes visualisations vous permettront de détecter visuellement des variations, et de réagir en fonction.
Pour aller plus loin, de nombreux outils et notamment Google Analytics proposent de générer des alertes automatiques en fonction de variations sur tel ou tel KPI.

Vers la prise de décision

Une fois ces données réunies, on peut commencer à les traiter dans le but d’automatiser la prise de décision. Des algorithmes relativement simples permettent de traiter un bon nombre de problèmes :

  • Vous souhaitez mettre à jour votre maillage interne en fonction de la saisonnalité ? Jetez un oeil aux séries temporelles.
  • Vous voulez trouver le meilleur moment où proposer une réduction à un visiteur ? Construisez un arbre de décision avec C4.5.
  • Vous cherchez à tirer parti des requêtes des internautes sur votre moteur de recherche interne ? Le NLP va vous aider.

Comme le dit si bien Sylvain Peyronnet, il y a un algorithme pour tout !

A l’aide de ces outils, notre capacité d’analyse et de prise de décision est décuplée. Tout n’est pas parfait au premier essai, mais il devient plus facile de comprendre ses forces et ses faiblesses pour s’améliorer de manière itérative.

En résumé

La quantité des données à notre disposition et leur complexité ne font qu’augmenter. Il est nécessaire de s’organiser et de s’équiper, ne serait-ce que pour les analyser de manière visuelle.
Pour aller plus loin dans les analyses, de nombreux algorithmes sont à notre disposition : l’objectif est désormais de trouver le bon algorithme pour la bonne analyse. C’est un premier pas vers la prise de décision assistée par ordinateur, où l’humain vient contrôler et valider les suggestions de la machine.

Les slides

Nous tenons à remercier les organisateur de QueDuWeb pour nous avoir invités, et nous vous donnons rendez-vous l’année prochaine pour cet excellent événement !