Référencement

Étude sémantique : le marché du chocolat

Par 21 janvier 2021 0 Commentaires

En pâtisserie, tablette, barre chocolatée… On craque tous (ou presque) pour le chocolat ! Gourmandise ou réconfort, le chocolat est consommé par beaucoup de Français.

Mais que recherchent réellement les internautes sur ce petit plaisir ?

Cette étude sur le marché du chocolat a été réalisée en décembre 2020. Elle porte sur un échantillon de 1636 mots-clés.
Ces derniers représentent les requêtes des utilisateurs qui recherchent des informations sur le chocolat en général : pâtisseries, chocolatiers, ou acheter du chocolat, recette avec du chocolat…

Visualisation du marche du chocolat

Quels sont les acteurs de l’univers du chocolat ?

Nous pouvons trier les acteurs du chocolat en 4 catégories : les marques, la grande distribution, les éditos et les informatifs. Les marques sont les plus présentes mais ce ne sont pas toujours les plus visibles sur les moteurs de recherche. Analysons cela par la suite.

Quels acteurs couvrent le plus de mots clés ?

graphique couverture marche du chocolat

Sur les 1636 mots clés de l’étude, la Maison du Chocolat en couvre 20%. Il reste près de 80% des mots clés sur lesquels la Maison du Chocolat n’est pas positionnée.
Beaucoup de marques veulent uniquement vendre leurs produits. Cependant, il est possible d’aller beaucoup plus loin en se concentrant sur des sujets en lien avec l’univers de ces marques qui pourraient apporter une position plus forte.

Regardons cela de plus près !

Quels sont les acteurs les plus visibles ?

graphique visibilite marche du chocolat

Sur le cluster « chocolat », Marmiton est le plus visible avec un peu plus de 8% de visibilité sur les positions 1 à 3 de Google. Alors qu’en terme de couverture, Marmiton est plutôt en bas de la liste avec 13% des mots clés couverts.

Pourquoi Marmiton est plus visible que La Maison du Chocolat ?

Il y a beaucoup de requêtes « produits » dans l’univers du chocolat mais il semble que ce sont les requêtes « recettes de pâtisseries » qui génèrent le plus de trafic. Il y a un plus grand nombre d’utilisateurs qui recherchent des recettes de cuisine avec du chocolat plutôt que d’acheter du chocolat.

On voit bien ici que Marmiton couvre peu de mots clés mais est positionné sur la pâtisserie qui a beaucoup de requêtes.

Il en ressort que pour un spécialiste ou un vendeur de chocolat, il semble essentiel d’avoir des pages « recettes » sur son site afin de récupérer de meilleures positions.

Pour illustrer cela, voici quelques chiffres :

  • pour la requête « Macarons », il y a 74000 recherches mensuelles. Marmiton est en 1re position alors que la Maison du chocolat est en 28e position sur cette recherche
  • pour la requête « éclair au chocolat » représente 22000 recherches mensuelles. Marmiton ressort toujours en 1re position alors que la Maison du Chocolat en 13e position.

Pourquoi les sites Pages Jaunes & Facebook sont-ils visibles ?

En allant plus loin dans l’analyse, il en ressort que la requête « chocolatier » a un volume de recherches mensuelles de 27100. Cette requête arrive en 4e après les requêtes « chocolat », « macarons » et « praline ».
Si on regarde d’un peu plus près, les requêtes « chocolatier Bordeaux » ou « chocolatier Nantes » représentent chacune 2900 recherches mensuelles.

Si un vendeur ou un spécialiste du chocolat dispose d’une boutique physique, le local est intéressant à prendre en compte pour augmenter sa visibilité.

Il est bien connu qu’un utilisateur qui recherche localement a déjà une intention d’achat en tête. A ce titre, il est essentiel que la page Google My Business soit tenue à jour et qu’une page dédiée aux boutiques physiques soit mise en place sur le site.

Et si on se concentre sur les marronniers ? 

graphique marche du chocolat cluster des occasions

On fond pour le chocolat toute l’année cependant il y a des périodes ou on en a encore plus envie ! Evoquons par exemple Pâques, Noël ou encore la Saint-Valentin.

  • requête « Pâques » : 63880 recherches mensuelles
  • requête « Noël » : 43170 recherches mensuelles
  • requête « Saint-Valentin » : 3910 recherches mensuelles

Si on se concentre sur les trois spécialistes du chocolat qui sont les plus présents en terme de visibilité sur le web, on remarque que les requêtes liées aux marronniers ne sont pas vraiment prises en compte.
Retrouvez notre article sur les marronniers en SEO.

Que faire en SEO ?

  • Créer des pages éditoriales sur la thématique « recette »

Nous avons bien vu précédemment dans notre analyse que les pages « recettes » amènent beaucoup de trafic. En créant des pages de recettes, les chances d’être plus visible sont augmentées. De plus, les visiteurs pourront partager les pages sur les réseaux sociaux, acheter des produits vendus en ligne, donner leur avis…

  • Ne pas oublier la notion de local

Pour les boutiques physiques, il est essentiel d’être présent sur les annuaires locaux et d’avoir une page dédiée sur leur site web avec des éléments complets à jours (présentation de la boutique, où la trouver, photos,…).

  • Créer des pages dédiées aux marronniers

Pour améliorer votre visibilité, il est recommandé d’avoir une page dédiée par événement annuel qui est susceptible d’intéresser et d’attirer les internautes.

Par exemple, il est essentiel d’avoir une page sur le chocolat à Noël, les œufs de Pâques ou encore sur les chocolats à offrir pour la Saint-Valentin.

Clustaar propose de vous aider dans vos choix stratégiques et de vous accompagner sur les questions spécifiques en lien avec votre marché, vos concurrents, les attentes des consommateurs, ou bien l’optimisation de votre stratégie d’acquisition.