Référencement

Comment créer une pyramide de liens efficace

Par 7 juin 2012 9 Commentaires

Après avoir parlé de Scrapebox et de la qualité de ses liens. Je vais vous expliquer comment je mets en place des pyramides de liens et comment ces pyramides s’intègrent dans ma stratégie de netlinking.

La pyramide que je vais vous montrer n’est qu’un exemple de ce que vous pouvez faire. Les possibilités sont nombreuses. Avec un peu d’imagination et quelques tests vous trouverez rapidement le schéma qui fonctionne le mieux pour vous. Je vous conseille tout de même de varier un peu la structure de chacune de vos pyramides. Faites en sorte qu’elles soient toutes uniques et surtout qu’aucun lien n’existe entre les structures. On cherche à construire une Link Pyramid et non une Link Wheel (pour utiliser les termes anglophones). La différence est que dans une Link Wheel chaque propriété dispose d’un lien vers la prochaine propriété (exemple : A -> B -> C -> D -> E). Les Link Wheel sont rapidement détectées par Google.

Rentrons dans le vif du sujet, voici un exemple de pyramide basique :

pyramide de liens - Link Pyramid

Etape 1 : Les propriétés Web 2.0

La première étape consiste à créer des sites satellites contenant des articles pointant directement vers le site que vous souhaitez référencer (Money Site).

Depuis la dernière mise à jour de l’algorithme, Penguin (Sylvain R. en parle ici), je passe beaucoup de temps sur ce niveau le but étant de créer des blogs propres qui ne se feront pas supprimer par le prestataire et qui paraissent plus naturels aux yeux de Google.

Pour cela je prends le temps d’avoir un thème unique pour chacune de ces propriétés.

En général, je fais en sorte qu’elles soient généralistes afin de pouvoir les réutiliser pour d’autres sites. En gros, je crée des blogs généralistes disposant de plusieurs catégories.

Pour ce qui est du contenu et depuis la dernière maj. de Google, je crée du contenu unique pour chacune des propriétés. Cela prend du temps certes, mais vous pouvez toujours sous-traiter cette tâche. Bien qu’unique, je ne cherche pas non plus à écrire du Baudelaire. Google n’a aucun moyen de juger de la qualité du texte. Du moment que vous ne faites pas du keyword stuffing abusif et que votre texte soit compréhensible c’est bon. Quant à la longueur, je cherche à écrire au moins 300 mots par article.

Pensez également à intégrer des images et/ou des vidéos dans vos articles. Encore une fois, il faut que cela paraisse naturel.

Une fois que vous avez créez 10 propriétés Web 2.0 contenant chacune un article unique, vous pouvez passer à l’étape 2.

Si vous vous dites qu’un article par propriété n’est pas suffisant, rien ne vous empêche d’en créer 2 ou 3. Comme je l’ai dit précédemment, le fait de créer des web 2.0 généralistes me permet d’y ajouter des articles pour d’autres sites.

Une dernière chose, je vous conseille de limiter le nombre de liens par article. Vous pouvez aussi y accoler un lien vers un site qui n’est pas le vôtre (Wikipedia par exemple) sans non plus faire de lien vers un concurrent.

Voici une liste de sites sur lesquels vous pouvez créer vos propriétés :

WordPress.com
Weebly.com
Tumblr.com
Blogspot.com
Canalblog.com
Over-blog.com
Unblog.fr
Eklablog.com
Hautetfort.com
Posterous.com
Blog.com
Insanejournal.com
Squidoo.com

Etape 2 : Web 2.0 – Wikis – Commentaires

La deuxième étape consiste à créer des liens vers vos propriétés. En effet, des Web 2.0 sans liens auront moins d’impact sur vos SERPs. De plus, créer des liens montre qu’il ne s’agit pas non plus de propriété fantômes.

Contrairement à ce que de nombreuses personnes font, je ne conseille pas de blaster directement vos propriétés à l’aide d’outils tels que Scrapebox ou Xrumer. Vous pensez bien qu’un blog nouvellement créé obtenant des milliers de liens se fera rapidement remarqué par Google. En revanche, vous pouvez très bien utiliser ces outils pour créer une poignée de liens chaque jour, sans rentrer dans des excès.

Pour ce qui est des liens, soyez imaginatifs et essayer de créer des liens variés. Vous pouvez faire du Wikis, des commentaires de blog (propres), des CPs, …

Etape 3 : Un petit blast Scrapebox & Xrumer

Enfin, pour terminer, vous pouvez faire des blasts vers vos liens de deuxième niveau, sans pour autant en faire trop.

Si vous ne disposez pas de ces outils, vous pouvez facilement sous-traiter, moyennant 5$ le blast sur Fiverr :

http://fiverr.com/gigs/search?order=rating&query=xrumer

http://fiverr.com/gigs/search?query=scrapebox&order=rating

Pour conclure

Une bonne pyramide de liens peut être puissante. Mon conseil est de prendre son temps et de créer un truc propre. Evitez de créer vos Web 2.0 de manière automatique, ces propriétés se feront rapidement supprimer.

En revanche, cela ne doit pas être votre seule stratégie. Tout repose dans la diversité des liens.

N’hésitez pas à partager vos expériences, vos avis et à poser vos questions, je me ferai un plaisir de vous répondre.

Join the discussion 9 Commentaires

  • très classique tout ça … non ?

  • Merci Thomas pour ton article.
    Pep tu as raison, c’est ultra classique car ça te parait logique d’agir ainsi, maintenant très nombreux sont les débutants qui ne connaissent pas cette façon de procéder et qui peuvent y trouver de bonnes pistes.

  • c’est vrai que c’est un peu classique…d’ailleurs je ne suis même pas forcément un grand fans des blasts Xrumer, je trouve ça un peu trop violent et trop peu quali…
    après on ne vas pas tout donner non plus, je pense que le but c’est plutôt de montrer que le système de la pyramide existe….
    promis les prochaines fois on fera des articles avec des pyramides un peu plus farfelues 🙂 La dessus thomas sait très bien comment faire…

  • Re-bonsoir,
    ha ben trouvé ;), par contre on entre dans la cour des grands là pour moi ?!! Va falloir que je m’y intéresse de plus près !!!

  • Bonjour,

    Encore un très bon article, moi pour le premier niveau j’insisterais énormément sur la qualités des sites et des blogs satellites, avec les nouvelles mise à jour de google c’est un des éléments très importants. Merci 😉

  • @jerome : L’intérêt de la pyramide est justement d’utiliser du spam, sinon autant linker directement le money site non?

  • En tant que débutant (je fais de la link wheel uniquement) je trouve ce système très intéressant et en plus on a, enfin, un liste de blog j’ai peiné à en trouver 4 tout seul qui soient en dofollow.

    En revanche vous dites de faire des blasts vers les sites de second niveau « sans trop en faire » mais sans trop en faire ça veut dire quel ordre de grandeur ? 10 100 1000 ?

    En plus je découvre ce logiciel dont j’ai croisé le nom auparavant mais sans que cela ne m’interpelle. Là je suis allé chercher ce qu’il faisait exactement et j’ai découvert des nouveaux trucs auxquels je n’avais pas pensé.

    Comme quoi une bonne piqure de rappel c’est carrément un truc nouveau pour certains

  • Après investigation sur ce système, je me pose une question malgré tout. Visiblement le système à « pignon sur rue » au us.

    Google est donc au courant et probablement en train de se creuser la cervelle pour pénaliser ceux qui font appel à cette méthode.

    Ne serait-il pas plus intelligent de chercher un moyen dès maintenant d’améliorer la visibilité avec une autre méthode que celle-ci puisque visiblement elle commence à être très connu et que les pénalités tomberont tôt ou tard.

Laisse une réponse à Clé[email protected] référencement Annuler la réponse